Le projet de naissance

Publié le par Justine

   Le projet de naissance, j'en avais entendu parler avant d'être enceinte et je trouvais ça génial : pouvoir parler avec le corps médical de ce qu'on aimerait pour son accouchement, quelle bonne idée! Conçu pour se réapproprier son accouchement, il permet d'exprimer ses désirs sur ce moment qui peut parfois être trop "médicalisé". De mon côté, cela m'a également permis de penser au jour J, de m'y préparer doucement et sans stress. J'ai pris rdv au cours du 8ème mois avec une sage-femme de la maternité pour en parler. Je suis donc venue, avec Monsieur et mon petit formulaire à remplir au cours de l'entretien. Là, plutôt que de parler des choses négatives, la sage-femme s'est penchée sur ce que je voulais pour le jour J, sur ce que j'attendais de mon accouchement, prévu par voie basse, et ce que je voudrais dans le cas d'une césarienne en urgence. J'ai bien aimé pouvoir parler de choses concrètes qui pourraient soulager les douleurs des contractions (un bain? un ballon?), de mes interrogations sur la péridurale, de ce qui se passerait si l'on faisait une césarienne. Non seulement j'ai été écoutée et je me suis sentie comme la participante majeure de cette naissance mais en plus, je me suis sentie préparée à tout ce qui pouvait se passer. Résultat, quand il a fallu filer à la maternité, même si j'y allais pour un déclenchement dont je savais qu'il pourrait être très long, j'y suis allée détendue et rassurée.

   J'ai parfois lu et entendu que le projet de naissance, ça ne sert à rien, parce que quand ça se passe mal, on est déçu et qu'on ne peut pas appliquer le projet. De ma propre expérience, je peux dire que le projet de naissance n'a pas été utile il a été CAPITAL. Mon accouchement n'a pas franchement été de tout repos et il aurait pu très mal se finir. Pourtant, je n'en garde aucun mauvais souvenir! C'est je crois, du au fait d'avoir accouché au bon endroit avec les bonnes personnes, mais aussi parce que mon projet de naissance a été entendu, écouté et appliqué. Des premières contractions jusqu'au premier contact avec bébé, tout a été fait pour que je me sente au mieux. Petit repas sympa, ballon dès les premières contractions, sage-femme et gynéco qui passent me voir pour savoir si je veux la péridurale (et après 20h de mal de dos et la sensation d'avoir le bassin qui explose, oui tu la veux la péridurale!), savoir si tout va bien et si j'ai besoin de quelque chose tout en me laissant autonome comme je le souhaitais...

   Certes, ce n'est pas le Papa qui a coupé le cordon, on a eu une belle ventouse et une épisio comme il faut. Mais il s'agissait d'actes vitaux qui n'ont pas pu être évités. Je crois qu'en faisant un projet de naissance, il faut surtout penser au positif. Arriver en disant "pas d'épisio, pas de césarienne" n'a aucun intérêt parce que justement, ça peut arriver! Mieux vaut penser à ce qu'on aimerait comme environnement, comment on souhaite être prise en charge (plutôt entourée ou au contraire autonome), parler vraiment de ses souhaits pour ce jour exceptionnel et je crois que là, oui, le projet de naissance prend tout son sens. Là, on se sent vraiment actrice de son accouchement, pour peu qu'on soit dans une maternité où l'on est écoutée.

 

   Et vous, le projet de naissance, vous en avez (eu) un? Utile ou pas selon vous?

 

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Accouchement, Grossesse

Commenter cet article

alexandra 11/10/2014 15:23

Pour être honnête je n'en ai jamais entendu parler ! C'est bête mais tu sais ce qui m'a vachement aidé ? L'émission Baby Boom. Je n'ai pas eu peur de la césa en urgence car j'avais vu ça plein de fois à la télé, ça m'a rassuré ! ;)

Justine 14/10/2014 16:47

Oui, c'est vrai que ça met vraiment dans le bain ;)