Etre enceinte et avoir une spondylarthrite

Publié le par Justine

   S'il y a bien une chose qui m'a manquée pendant la grossesse, ce sont les infos sur ma maladie : la spondylarthrite. J'ai plusieurs fois consulté gynéco et rhumato lors de douleurs plutôt fortes et si la première me rassurait en me disant que tout allait bien pour bébé, le rhumato, lui, m'a surtout demandé de prendre mon mal en patience... Or, je crois qu'en étant enceinte et en ayant mal, on peut tout faire sauf attendre! Aux douleurs se mêlent également les très nombreuses interrogations à la fois sur la grossesse et la maladie. Bien souvent, avant d'être enceinte, vos médecins vous diront qu'il y a deux solutions : soit les douleurs se font la malle pendant la grossesse et l'après-accouchement risquera de piquer, soit les douleurs redoubleront (et dans de rares cas, vous n'aurez plus mal après l'accouchement!). Voilà les seules infos dont je disposais, enceinte.

 

   Effectivement, au départ, j'étais plutôt rassurée : les douleurs étaient plutôt légères, j'étais sur mon petit nuage, pépère. Et puis un jour, énorme douleur dans le bas du ventre, uniquement d'un côté. J'ai eu peur, d'autant que je venais d'avoir des résultats d'analyse pas terribles. Et je me suis rassurée avant de filer chez la gynéco en pensant à un truc qui m'est arrivé quelques années plus tôt : après deux semaines de douleur dans le bas du ventre, uniquement d'un côté, mon médecin ne sachant plus quoi faire m'a conseillé d'aller aux urgences gynécos d'un grand hôpital parisien. Là, alors qu'environ 50 personnes attendaient, on m'a presque jetée sur un brancard pour des examens immédiats. On soupçonnait une grossesse extra-utérine. Je suis ressortie de là en fin de journée, sans qu'on ait trouvé quoi que ce soit. C'est seulement quelques jours après que j'ai compris. C'était la spondylarthrite. La douleur résonnait si fort que j'avais l'impression d'avoir mal aux ovaires. Là, je n'étais pas enceinte mais cette même douleur est revenue lors de la grossesse. En fait, on se fiche royalement de cette anecdote, retenez juste une chose : enceinte, les douleurs de la spondylarthrite sont différentes et vous devez les réapprendre. J'ai toujours été malade, depuis l'enfance, je vis les mêmes douleurs, les mêmes schémas. La grossesse les a complètement bouleversés.

 

   Alors non, ce n'est pas parce qu'on a mal que bébé va mal. Non, il n'est pas en souffrance, il ne va pas mourir. Si vous décelez des trucs différents, que vous ne le sentez pas, filez chez le médecin, il vaut mieux être trop prudent que pas assez. Une fois que vous reconnaîtrez les douleurs, que vous serez "habituée", ça ira mieux. Ce post peut sembler con mais je me suis trouvée tellement seule face à mes inquiétudes et douleurs lors de la grossesse. Personne ne vous dira que la douleur peut être si forte à des endroits inconnus ; aucun médecin ne vous dira que vous allez peut-être avoir envie de hurler tellement vous aurez mal. On vous dira d'attendre. De ne pas prendre de médicaments. De respirer. Que ça va passer. De ne pas vous inquiéter. De profiter de votre grossesse. De dormir...

 

   Mais vous ne ferez peut-être pas tout ça. Vous serez effectivement seule avec votre maladie. Vous allez devoir trouver des solutions pour aller mieux. Pour ma part, j'ai essayé l'homéopathie sans succès, j'ai continué les séances de kiné, fait des séances d'ostéo contre l'avis du rhumatologue (et j'ai bien fait puisque je revivais après!), utilisé des dizaines de bouillottes et été très pressée d'accoucher. Si vous le pouvez, trouvez des médecins qui comprennent bien la spondylarthrite ou au moins, qui vous écoutent. Ce n'est qu'après mon accouchement que j'ai eu la chance d'avoir une super rhumatologue qui s'inquiète d'abord de mes douleurs avant de regarder mes IRM ; j'ai appris ensuite qu'elle était enceinte, sûrement pour ça qu'elle comprenait ce que je lui disais.

 

   Faites-vous aider chez vous si vous le pouvez, chouchoutez-vous, achetez des milliers de bouillottes et prenez des bains chauds, entourez-vous de spécialistes qui vous écoutent (si vous êtes à Lille, j'ai quelques noms) et respirez : ça ne dure que 9 mois (ouf).

 

   PS : probablement un post sur la spondyl et l'accouchement à venir, c'est TRES important et ça se prépare!

 

   PPS : quelques questions/réponses ici (en anglais) sur les questions qu'on peut se poser avant la grossesse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sami 01/10/2017 23:37

UN TEMOIGNAGE DU Retour de l’être aimé

Après une multitude de consultations de Marabouts ect…. je n’avais plus gout a la vie car je pensais que le monde etait tombé sur moi

Un jour j’ai décidé de ressayer a nouveau avec le maitre Gbedekpogbe car je lisais pleins de commentaires sur lui j’ai eu la chance d’obtenir des résultats -une efficacité sans faille ce que je n’avais trouver nul part ailleurs je vous remercie aujourd’hui j’ai retrouvé l’amour de celle qui un jour décida de mettre fin à notre relation et vie un parfait bonheur

- j exprime au maitre Gbedekpogbe tout mes remerciement et invite les personnes qui pourraient connaitre la même mésaventure que moi à lui faire confiance

Mille fois Merci je vous le dirais jamais assez maitre Gbedekpogbe , merci d’avoir fait de moi un homme heureux.

Médium, Voyant, Marabout sérieux , il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution.

Remarquable spécialiste du retour de l’être aimé, il vous fait revenir définitivement l’élu de votre cœur

Domaine de L'amour Sentimental :

Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection

Amour Perdu , Récupérer son Ex - l’Être Aimé - l’Âme Sœur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort ,

L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation ,

Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité.

n’hésitez pas a lui confier vos problémes,et comme moi soyez heureuses et heureux.

Je vous laisse son contact

Email D'urgence : maitregbedekpogbe@live.fr

Email : barbeauclaire0@hotmail.fr

Telephone 24H/24 : 0022996141415

WhatSapp : +22996141415


Merci

Ingrid 17/05/2016 11:17

Un grand merci pour ce petit article, j'ai moi aussi une spondylarthrite et j'ai un projet bébé mais aussi beaucoup de questions et de peurs...
Voir que d'autres sont déjà passées par là et disent que tout n'est pas idyllique aide vraiment, je préfère savoir avant a quoi de je peux m'attendre (de mieux ou de pire) Et puis la prise de tous ces médicaments oblige a vraiment planifier cela, et clairement je n'imaginait pas que cela se passerait ainsi. Pour le moment on est au stade "il faut arrêter la biothérapie 5 mois avant le projet bébé" "oui mais les mois les + difficiles pour moi et ma maladie c'est l'hiver" "ah oui donc il vaut mieux attendre le prochain hiver et arrêter ensuite" bref c'est compliqué. Si tu as d'autres choses a nous raconter n'hésites pas je serais vraiment heureuse de te lire !

margaux 19/03/2015 21:54

Merci, merci et encore merci. Ma rhumato, la meilleure que j'ai rencontré par ailleurs, m'a tellement dit que tout serait merveilleux que ton récit me rassure. Tellement habituée aux déconvenues quant aux prévisions de douleurs je préfère me préparer à toutes les éventualités et vivre les choses au jour le jour. Ce n est pas encore fait chez nous et je me questionne sur l'après naissance, comment assurer quand les seules forces restantes ne servent qu'à faire bonne figure? Comment faire comprendre à un enfant qu'un jour maman peut courrir et que 15 jours après monter les escaliers est une torture? Bref beaucoup de questionnement et peu de reponse mais aussi peu de lieu oposerer ses questions. Au plaisir de te lire

lucie 01/03/2015 12:12

moi même atteint de cette maladie et enceinte de 5 mois, cela me fait plaisir de voir que je ne suis pas seule même si je m'en doutais hehe. On m'avait dit que j'aurais moins mal, pas que les douleurs seraient presque x4 et que la maladie muterai. Douleurs d'abord de nuit et puis nuit et jours, debout assis coucher, tout le temps jusqu'à en crier tellement c'est horrible comme vous le dites si bien. Encore plus avec les muscles, les ligaments et les tendons qui travaillent avec la grossesse. Mais oui ... patience est le maître mot de tout le monde et arrêt maladie aussi ~
Courage à nous toutes !

Justine 16/03/2015 20:55

Courage à toi! Je te souhaite une belle grossesse (malgré la douleur, c'est l'un des plus beaux moments de ma vie!), un accouchement au top et qu'après, tu n'aies plus mal!

Mo 27/02/2015 19:23

Coucou,

J'ai également une SPA et la maladie de Crohn :)
J'ai eu la chance de très peu souffrir pendant ma grossesse (j'ai accouché y'a deux mois).
Tu prends quel traitement ?

Bisette

Justine 27/02/2015 21:43

J'espère que ça va bien également depuis ton accouchement! Félicitations :) Pas de traitement pour moi actuellement (suis censée avoir Humira mais je dois d'abord traiter d'autres soucis du à une trop grande quantité d'anti inflammatoires!)

Bises